Veeam Backup O365 – Dimensionnement de votre plateforme VCSP

Veeam Backup O365 – Dimensionnement de votre plateforme VCSP

Après les videos de formation sur la Veeam Service Provider Console, nous allons nous attaquer à démystifier Veeam Backup for O365 et c’est plus simple que de déchiffrer la Matrice 🤓 !

Avant de rentrer dans la technique, je vous invite à regarder la vidéo de la part 1 : Pourquoi la sauvegarde d’Office 365 est essentielle

Veeam Backup for O365 Serveur et Proxy

Rentrons dans le cœur du sujet ! VBO, c’est un produit totalement indépendant de VBR, pas de mutualisation de ressources que ce soit proxy ou repository avec VBR.

C’est possible de l’installer en All-in-One et il peut traiter au maximum 3000 users (Hypothèse de 4 services par Users – Exchange, Archive, Sharepoint, OneDrive). C’est large mais au delà de 3000 users, il faut rajouter une nouvelle VM Windows avec comme rôle proxy.

  • Le minimum (1 à 300 users) c’est : 4 cœurs et 8 Go de RAM
  • Recommandé (300 à 1500 users) c’est : 6 cœurs et 16 Go de RAM
  • Maxxxxx (1500 à 3000 users) c’est : 8 cœurs et 32 Go de RAM

Si vous avez besoin de différents proxy, attention, ils doivent être dans le même domaine que le serveur VBO. Vous pouvez faire un domain AD dédié à VBO pour réduire la fenêtre d’exposition aux attaques.

On reviendra en détail dans un prochain article sur les considérations et outils dans le cadre des VCSP

Stockage pour VBO

A la différence d’un VBR, le proxy de VBO est celui auquel est attachée le stockage. Si vous déployez plusieurs volumes, ils seront dédiées au proxy.

Vous avez comme possibilités deux types de stockage :

  • Stockage bloc
    • SAN, DAS
  • Stockage objet
    • AWS, Azure, S3 compatible

Stockage Bloc

  • NTFS 4K allocation units
  • Séparation des repositories par type de données (Exchange, OneDrive, Sharepoint)
  • 10% d’espace libre de travail
  • Pas de volume supérieur à 64 TB
  • Déduplication hardware fortement déconseillé
  • Encryption BitLocker si besoin

Ce sont des bases JetBlue .adb qui sont crée par jobs VBO : ce type de stockage a pour but initial les petites et moyennes structures autour de 500-1000 Users max. Pour chaque année, VBO crée un .adb donc le nombre de DB jetblue peut rapidement grossir…

Stockage Object

Must Have pour les providers car plus flexible, performant et gain d’espace.

  • Un bucket par tenant
  • Pas de tiering supporté vers du stockage plus froid
  • 1% de local cache sur le disque du proxy
  • Meilleurs ratio de « déduplication » donc moins de volumétrie consommée
  • Encryption native

Et la rétention ?

La rétention est appliquée par le repository (et non par le job comme VBR) ! Il y a deux types de rétention et pour faire simple :

  • Item level retention : Ne sauvegarde pas les objets au delà de la rétention. Utile pour Exchange pour ne pas polluer les sauvegardes de vieux mails, beaucoup moins pour Sharepoint/OneDrive
  • Snapshot Based : Sauvegarde toutes les versions des objets pendant la rétention puis ne garde que la dernière version, utile pour la restauration complète d’un SP/OD

Dans l’ensemble c’est la rétention Snapshop Based qui est utilisée. Si vous avez besoin de différentes rétentions, il faut plusieurs repository (encore un +1 pour l’object storage 😉).

Best practice jobs et configurations

Malgré une apparence épuré et facile à prendre en main, il y a quelques trucs importants à connaitre sur VBO :

  • Faites impérativement un job par Service – soit 3 jobs – Exchange+Archive, Sharepoint, OneDrive
    • Pour le faire : Back up the following objects > customer organization > edit > ne cocher que le service nécessaire. Comme cela le job reste dynamique 🙂

    • Si vous avez ajouté votre organisation avec du MFA, il faudra plutôt créer des Backup Applications

 

  • Pour finir, si vous avez 6 ou 8 cœurs sur votre proxy et qu’il déborde d’énergie, vous pouvez ajouter des proxy threads. Respectivement 128 et 256.

La suite ?

Si vous voulez creuser profond, il y a le Best Practice Guide de VBO : https://bp.veeam.com/vbo/

Sinon, dans les prochains articles je vous proposerai de voir les considérations et les outils pour les VCSP : multi-tenant ? Self Service ? Reporting ? Usages ? Et un peu de debug  😎

Edit : La suite de l’article dispo ici

D’ici la, prenez soin de vous !

Une réaction au sujet de « Veeam Backup O365 – Dimensionnement de votre plateforme VCSP »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.